jeudi 2 juin 2016

Courbes variées



Ne le nions pas : l'apparition de fesses, ou de seins, à la surface de ce blogue a l'effet du vinaigre sur certaines mouches. Les chiffres sont là : une naïade dénudée fait doubler la fréquentation du Promeneur.
Ami des femmes mais aussi de la culture, le Promeneur a décidé d'illustrer ces deux passions par la grâce d'une seule image et de joindre ainsi l'utile à l'agréable.

1 commentaire:

lucm.reze a dit…

Il faut bien l'avouer, nous n'avons pas l'aversion des courbes.